"Ecoute… incline l’oreille de ton cœur", ces premiers mots de Règle de saint Benoît s’adressent à tout chrétien.

Entrer dans le silence, c’est se dégager du bruit extérieur, c’est taire en soi tout ce qui encombre le cœur : préoccupations, soucis…afin de se tourner vers le Seigneur en reprenant les paroles de Samuel :
« Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ».

C’est au plus profond de nous-même que le Seigneur nous rejoint ; alors nous accueillir sa Parole en toute liberté et en vérité, et nous laisser combler de sa présence.

« Je reste muet, je n’ouvre pas la bouche, car c’est Toi qui es à l’œuvre » (Ps 38,10)

silence1

 

« Quand je prie avec les mots que l’on m’a enseignés, c’est bien, mais je comprends que ce n’est pas suffisant. Alors je prie avec mes propres mots, mais cela non plus n’est pas suffisant. Alors je prie par le silence ».
(Madeleine Delbrel – La joie de croire)